Les News Du Vin

Edition du 20/07/2021
 

DOMAINE GITTON

Sommet

GITTON Père et Fils

Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, et de leur fille, Chanel, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent.


“Nébula 2015 et 2016, sont des cuvées spéciales qui sont vinifiées en foudres, de très jolis vins mais en petite quantité. Fermentation et vieillissement en foudres de 25 hl, ce qui apporte de la complexité à une bonne matière première. Galinot 2016 et 2015 sont deux excellents millésimes, le 2014 est superbe aussi mais je conseille de l’attendre un peu, il y avait un peu plus d’acidité en 2014, il faut lui donner le temps de s’arrondir. Le 2014 est plus minéral alors que le 2015 est plus exubérant, avec plus de gras, de rondeur. Les Herses 2014, 2015 et 2016 sont de belles réussites également, belle minéralité pour le 2014, le 2015 est plus gras, le 2016 est riche. Ces vins sont vinifiés en foudres de 30 hl, ce qui leur donne une belle complexité. En général, le 2014 est plus minéral et les 2015 et 2016 sont plus riches, plus gras. Les Romains est un vin plus vif, très minéral avec beaucoup de fraîcheur, il est issu d’un terroir exposé à l’ouest sur un sol de silex avec un sous-sol calcaire. Belles Dames 2019 est très belle une année riche, quand le 2017 est bien typé silex de Sancerre. Il n’y a que 10% de terroir de silex à Sancerre, c’est un mot qui est parfois galvaudé… Mon père a planté ces vignes en 1949, il n’y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir une continuité de vignes plantées sur des terroirs de silex depuis 1949. Nos Sancerres rosés sont très réussis, ce sont des vins bien fruités, tout en rondeur. Les Sancerres rouges 2019 à 2015 sont très agréables, bien sur le fruit, bien typés Sancerre rouge, le 2015 étant un millésime plus riche, au nez élégant aux arômes de fruits à noyaux, touche de cuir, bouche franche, volumineuse et veloutée, finale persistante de cerise griotte. Nous proposons aussi de jolis vins Pouilly Fumé Joanne d’Orion, des vins qui sont fruités et très fins, un très bon millésime. Nous vinifions tout en cuves Inox, grappes entières, pas de passage en bois, je n’aime pas les rouges trop lourds, ce sont vraiment des rouges typés Loire, des vins très traditionnels, le 2018 est exceptionnel, très puissant alors qu’il bénéficie de la même vinification, c’est aussi cela la magie du vin !”

   

DOMAINE GITTON

Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84

Email : gittonvin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-MACÔ


Une exploitation familiale depuis quatre générations. La 3e génération, avec Jean et Bernard Mallet, donna un souffle nouveau, en consacrant un investissement conséquent dans l’outil de production. Voilà un beau Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2018, 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon, vignes de 30 ans en moyenne, élevage en cuves et en barriques neuves pendant 18 mois, toujours l’un des meilleurs de son appellation, de belle robe, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, d’une très jolie finale avec des notes d’épices et de fraise des bois surmûrie.  Joli 2017, avec ces notes de mûre, c’est un vin aux tanins souples, tout en fruits, mêlant rondeur et structure en bouche. Le 2016, est tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, bien équilibré, un vin qui sent la fraise des bois et l’humus, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche complexe. Excellent Côtes-de-Bourg Traditionnel 2018, 60% Merlot, 27% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet franc et 5% Malbec, vignes de 25 ans en moyenne, élevage en cuves et en barriques pendant 18 mois, avec ces notes de mûre et de griotte, il est riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche ample. Le 2017 est finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, il séduit par sa longueur en bouche. Le 2016, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux.  On termine avec ce Bordeaux Clairet de Haut-Macô 2020, composé à 70% de Merlot, et 30% de Cabernet-Sauvignon, élevage sur lies fines, un vin gourmand et fruité (groseille, fraise, poire…), franc et frais en bouche.

Anne et Hugues Mallet - Scea Mallet Frères
61, rue des Gomdauds
33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com

Michel MORILLEAU


Au sommet, et de loin. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 17 ha. Selon Michel Morilleau, “les vendanges 2020 se sont déroulées sous les meilleurs hospices, offrant une qualité et une quantité parfaites. Les Muscadets et les Gros Plants ont une belle structure, sont équilibrés et je les placerais dans la lignée des 1990 et 2000. Des vins prometteurs. Je commercialise actuellement le Gros Plant 2018 embouteillé en Octobre 2020 et le Muscadet 2014 qui a été mis en bouteilles en Octobre 2018. Cette année, j'ai recommencé à mettre du Muscadet en barriques.” C’est un réel plaisir de trinquer avec Michel Morilleau, chaleureux et passionné, qui s’attache à élever de grands vins, dont ce splendide Muscadet 2019, ample et très floral, avec une pointe de poivre caractéristique en finale, bien équilibré en bouche, avec des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées persistantes, très charmeur. Si il vous en reste, remarquable Muscadet Olympus 2014, qui développe également des notes minérales, aux senteurs d'agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale, un grand vin ! Goûtez le Gros Plant 2018, tout en rondeur, fruité, magnifique sur les huîtres, poissons grillés, voir sur du fromage de chèvre sec. Nous avons aussi beaucoup aimé le Val de Loire Chardonnay 2018, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, un vin généreux, parfait pour toutes les entrées et en particulier les viandes blanches. Son Chardonnay Exception 2014, est vraiment superbe, étonnant de fraîcheur, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de robe dorée, harmonieux, complexe, d’une très jolie finale. Ce Chardonnay Exception Val de Loire est conseillé par Michel Morilleau “sur des plats cuisinés avec une sauce riche et onctueuse, escalope de veau, poulet à la crème et aux morilles, fromages Comté affiné, il est typé comme on les aime, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, un vin élégant, d’une belle persistance.”


Prieuré royal Saint-Laurent - 8, Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Email : m.morilleau@yahoo.fr

Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Une propriété de 46 ha. On se fait plaisir avec ce Bordeaux rouge Fûts de Chêne 2019, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage 12 mois sur lies totales avec un apport d’oxygène, de couleur pourpre, alliant souplesse et richesse, aux notes de fruits cuits avec des nuances de cannelle en bouche, un vin puissant, de belle évolution. Le Bordeaux rouge cuvée Tradition 2019, est bien fait, de robe grenat, tout en arômes, aux tanins souples, au nez de pruneau, tout en bouche. Séduisant Bordeaux blanc 2020, 70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, élevage sur lies fines 6 mois, qui est vraiment plaisant, distingué, puissant et savoureux, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en finesse, aux nuances subtiles de noisette et de fleurs. Goûtez aussi le Bordeaux rosé 2020, de très belle couleur, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée, idéal sur un poisson au four. Joli Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2019, 50% Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de cinq semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois, bien corsé, aux senteurs persistantes de petits fruits rouges mûrs avec des notes de musc, typé, aux tanins souples et très équilibrés, un vin qui allie structure et charme, très réussi. Toujours remarquable Saint-Émilion Grand Cru Château La Croix Caperot 2018, il est excellent, de bouche flatteuse et riche à la fois, où se mêlent la myrtille et l’humus, un vin classique, intense et complexe, de très bonne charpente. Si il vous en reste dans la cave, ce Saint-Émilion Château La Croix Caperot 2016, qui a une couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, qu’il faut laisser évoluer.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

CHATEAU MAYNE LALANDE


Accède à la hiérarchie des Premiers Grands Vins, ce qui vient récompenser la maîtrise de l’élevage de la famille Lartigue, sa passion et une régularité exceptionnelle depuis une trentaine de millésimes, à des prix qui devraient faire rougir des “crus classés” plus connus ! Splendide Listrac Médoc 2018, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à très bien s'apprécier sur une cuisine délicate, comme des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de bœuf duchesse. Le 2017, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en distinction. Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, le 2016, a une belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place.

Alice-Jeanne Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : contact@chateaumaynelalande
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine GONDARD-PERRIN


Château SAINT-AGRÈVES


Ce domaine appartient à la famille depuis 1720 et a subi de nombreuses transformations pour permettre la culture du raisin. Petit à petit, le château s'est agrandi pour atteindre une super- ficie totale de 15 ha. Depuis 1997, l?exploitation est gérée par Vincent Landry.
De retour dans le guide avec plaisir avec ce Graves 2016, où se mêlent la mûre et le cassis, il est ample et solide, c?est un vin riche et rond, bien équilibré (9,50e). Le 2015, est corsé, au nez de petits fruits rouges à noyau et de fumé, charmeur, c?est un vin aux notes d?épices en bouche, très abordable (11e). Et le 2014, est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d?une jolie persistance (8,50e).

Vincent Landry - Earl Landry
17, rue Joachim de Chalup
33720 Landiras
Tél. : 05 56 62 50 85
Email : saint.agreves@orange.fr
   


Domaine de l'ERMITAGE


Le domaine compte 9 ha en production dont environ 7 ha en Sauvignon et 2 ha en Pinot Noir. Laurence de la Farge est la fille de l'un des fondateurs de l'appellation Menetou-Salon. En 2003, avec Géraud de la Farge, elle crée le domaine de l'Ermitage.
Très joli Menetou-Salon rouge Première Cuvée 2018, sol argilo-calcaire (calcaires kimméridgiens), élevage de huit mois en cuves, très expressif par son Pinot Noir, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, corsé mais souple, structuré, aux tanins fondus, avec des arômes de groseille et de mûre.
Goûtez aussi le Menetou-Salon blanc Antoine de la Farge 2018, typé, mêlant finesse et suavité, aux notes persistantes d?amande fraîche et de pêche blanche, une réussite. Superbe Menetou-Salon blanc Sauvignon Antoine de la Farge 2018, tout aussi réussi. Agréable, le Menetou-Salon rosé Première Cuvée 2018, avec un nez où la rose s?associe à la framboise, d?une bouche intense et raffinée à la fois.
Toujours ce Pouilly-Fumé blanc Les Petites Roches Antoine de la Farge 2017, de bouche persistante et très harmonieuse. Beau Menetou-Salon rouge Grand VinDomaine de l?Ermitage 2017, il est charpenté, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, de très bonne évolution. Joli Sancerre Grand vin Antoine de la Farge 2018, complexe, fleurant le genêt, le coing et la noix, un grand vin harmonieux, riche et fin à la fois, qu?il faut laisser se faire.

Laurence et Géraud de la Farge
L'Ermitage
18500 Berry-Bouy
Tél. : 02 48 26 87 46
Email : info@domaine-ermitage.com
www.domaine-ermitage.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020

 



Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Domaine Robert KLINGENFUS


Château VIEUX TOURON


Château VIEUX RIVALLON


Domaine de GRANDMAISON


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine Guy ROBIN


Château HAUT-CALENS


Château BOUSCAUT


Château CANTENAC


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine SERGUIER


Gérard DOREAU


Domaine PICHARD


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Jacques ILTIS & Fils


Domaine La MEREUILLE


Château BRONDELLE


Champagne BRICE


Maison ZOELLER


Domaine BRISSON


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château MAZEYRES


MAS DU NOVI


Château du MOULIN VIEUX


Château HAUT-MARBUZET


Cave REAL


Château PONT LES MOINES



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU MACQUIN


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales