Les News Du Vin

Edition du 06/12/2016
 

CLOS DES LUNES

Remarquable

CLOS DES LUNES

Olivier Bernard (Domaine de Chevalier), poursuit l’aventure du Clos des Lunes pour mettre en valeur, dans ces terres de Sauternes, le Sémillon en créant de beaux vins blancs secs.


“Nous avons commencé avec 12 hectares en 2011, nous raconte Olivier Bernard, et avons vendangé cette année plus de 70 hectares. Très gros succès : nous avons déjà vendu tout le millésime 2014 Clos des Lunes, et cette année, nous allons produire 250 000 bouteilles d’une qualité top. Le secret de ce succès : ces Sémillons qui s’épanouissent sur ces grands terroirs ont une grande minéralité, une fraîcheur exceptionnelle. Ce cépage, qui entre à 70% dans l’assemblage, offre à la fois la fraîcheur mais aussi la rondeur, le charme. Le Sémillon est un cépage gourmand qui donne un peu de gras au vin tout en étant vif. Ces vins produits à base de Sémillon à Sauternes sont très particuliers, je n’ai jamais goûté cela ailleurs. Ils plaisent beaucoup aux consommateurs car ils sont généreux et charmeurs. Nous venons de reprendre deux propriétés à Barsac, dont un Cru Classé en 1855. Nous allons donc produire du Sauternes Château Suau, et au Clos des Lunes en 2015. Quant au blanc sec, il existe trois cuvées : Clos des Lunes Lune d’Or (cuvée d’exception avec nombre limité de bouteilles), Clos des Lunes Lune d’Argent (la Grande Cuvée); Clos des Lunes Lune Blanche, élaborée en cuves. Lune d’Or et d’Argent sont élevées en barriques.”

   

CLOS DES LUNES

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
CASCADES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN (r)
MARTINOLLE-GASPARETS (bl)
2 ANES
AURIS (Bl)
FONTFROIDE
LALIS
SAINT-MICHEL LES CLAUSES
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
MATTES-SABRAN
VIGN. CAMPLONG
SPENCER LA PUJADE
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
BARROUBIO (bl)
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ (bl)
PÉPUSQUE
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (Pic-Saint-Loup) (bl)
PAUMARHEL (bl)
VILLEPEYROUX
AGEL
CAVAILLES
GRAND GUILHEM
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AUGUSTINS (Pic-Saint-Loup)
CAPRICES
OUPIA
TERRES GEORGES
LA GRAVE (bl)
ZUMBAUM TOMASI (Pic-Saint-Loup)
(CENTEILLES)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI (bl) (r)
PEYREGRANDES (F) (bl) (r)
FAMILONGUE (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS (bl) (r)
CAVE ROQUEBRUN (bl)
L'ESCATTES
METEORE (F)
CLOS BELLEVUE
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES (bl)
GUIZARD
SAUVAIRE
DEVEZE MONNIER
GRANDES COSTES
MARMORIERES
BOUSQUETTE
REYNARDIÈRE (F)
ARGENTEILLE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
PLAINE-HAUTE (Muscat)
CASA BLANCA (bl)
MAIRAN (IGP) (bl)
MAS ROUS (bl)
Mas de MADAME
MOULINES (IGP)
TERRES DE MALLYCE
SERRES (Malepère)
ANTECH (Limoux)
DOM BRIAL
BARTHE (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(LONGUEROCHE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(ROUDENE)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
ARGENTIES
(VALAMBELLE)
(CROIX CHAPTAL (r)*)
MAS de CYNANQUE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(CLOS SAINT-GEORGES)
RIVES-BLANQUES
ENCANTADE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(TRILLOL)
(BORDE-ROUGE)
(ROQUE-SESTIERE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
COUPE-ROSES
(ENTRETAN*)
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(COSTEPLANE)
(MAS NUY)
PECH DE LUNE
(FONTAINE-MARCOUSSE*)
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
LE SOULA
(Philippe NUSSWITZ*)
PIÉTRI-GIRAUD

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de BAVOLIER


Une propriété familiale de 10 ha, qui existe depuis 1860. Excellent Cadillac Côtes de Bordeaux 2012, coloré, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents, de jolie robe grenat intense, bien classique, ferme et épicé. Le 2011 est riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, bien structuré au nez comme aux papilles.  Le 2010, médaille d’Argent à Bordeaux, n’a rien à lui envier, classique, un vin complet, au nez intense, de robe profonde, complexe, aux senteurs de pruneau et d’épices, avec des tanins mûrs. Le 2009, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de groseille et de poivre, dense en bouche, généreux, de charpente souple et riche à la fois.

Pierre Lambert - Earl Lambert & Fils
15, chemin de Maugey
33360 Camblanes-et-Meynac
Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83
Télécopie :05 56 20 1737
Email : domaine.bavolier@orange.fr

Pierre ARNOULD EARL


Tradition, qualité et famille sont les trois principales valeurs de ces deux maisons (avec le Champagne Eugène Ralle). Le Champagne Eugène Ralle fût créé en 1925 par le grand-père, qui transmit son savoir-faire et sa passion à son petit-fils Pierre Arnould, qui créa sa propre marque en 1955. “Très attachés à la tradition, précise-t-on ici, toutes nos bouteilles vieillissent trois ans minimum (temps légal 15 mois) dans nos caves entièrement creusées dans la craie. Tous nos flacons sont remués manuellement à l'aide de pupitres en bois placés au cœur de nos caves. Les Pinot noir et Chardonnay sont les deux cépages que nous utilisons lors de nos assemblages, tous deux issus du terroir de Verzenay. Toujours soucieux de la qualité, nous avons construit notre propre centre de pressurage. Agréé qualitatif, il nous permet de suivre pleinement l'obtention des moûts et de maîtriser l'élaboration de nos champagnes. Ce centre nous permet de stocker momentanément le raisin. Trois pressoirs sont présents : deux pressoirs à presse horizontale d'une capacité de 8000 kgs chacun. Le jus de raisin (le moût) ainsi obtenu est débourbé (sorte de décantation naturelle dans le langage viticole) dans nos cuves prévues à cet effet durant 12 heures, pour être ensuite acheminé dans les cuveries en vue de la fermentation.” Superbe Champagne cuvée Aurore, présenté en flacon de forme spéciale, qui réunit deux années dont l'une est millésimée de réserve. Après un vieillissement de six années en cave, ce grand Champagne tout en finesse, dégage cette belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot frais, équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruit et distinction, de mousse soyeuse. Beau brut Millésime 2008, au bouquet fin, discrètement citronné, qui exhale de délicieuses senteurs légères végétales et fleuries, de bouche acidulée et élégante, un vin qui a du caractère. Il y a l’Effrontée, Blanc de noirs de l’année 2007, née de la volonté de ses auteurs de replonger dans leurs souvenirs d’enfance, de retrouver l’empreinte gustative du Pinot noir à la sortie des cuves, sous le regard bienveillant d’un grand-père, un peu comme on se rappelle le goût de ses premières gaufres... Il faut reconnaître que le vin est d’une grande richesse aromatique (nuances de pêche, de prune et de pain grillé), qui lui apporte beaucoup de légèreté mais aussi de la longueur, d’une belle complexité avec une très jolie finale en bouche. Le brut Grand Cru Sélection (75% Pinot noir et 25% Chardonnay, vieillissement en cave durant 2,5 à 3 ans), est délicatement fruité, charmeur et intense, au nez subtil où dominent la pomme et le miel, une cuvée tout en élégance, de mousse fine, alliant saveur et distinction. Excellent brut rosé, pur Pinot noir issu de parcelles spécialement choisies pour leur typicité de goût et toutes situées sur le vignoble de Verzenay classé en Grand Cru, le tout lui apportant cette franchise au palais, un Champagne très séduisant, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits à noyau et les fleurs fraîches, de bouche flatteuse, un vin distingué, d’une bonne longueur. Le demi-sec est tout aussi charmeur, suave à souhait, de bouche souple avec des nuances crémeuses et persistantes. Excellent Champagne Extra brut, très fin, très vif, qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, idéal sur des sushis, par exemple.

Nathalie Arnould
1, rue Gambetta
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 12
Télécopie :03 26 49 44 40
Email : arnould-ralle@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-pierre-arnould.com

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). “Le 2013 a été un millésime un peu difficile, nous explique Jean-Marie Garde, mais, après nos sélections, il a eu une évolution intéressante, l'élevage l'a bonifié et l'on peut avoir de belles surprises. A boire bientôt. En 2014, nous avons une très belle cuvée où l'on retrouve les repaires des millésimes habituels. Qualité et quantité sont présentes. Les tanins sont soyeux, aimables, de jolis Merlots avec un apport de Cabernets pour une grande qualité.” On se fait plaisir avec ce Pomerol 2011, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, très bien équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois.  Très beau Pomerol 2012, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue. Le 2011 est velouté, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche mais fin, tout en subtilité. Remarquable 2010, de robe pourpre, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin au nez de fruits surmûris, d'une finale intense et bien typé, un vin épicé, persistant, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois, associant concentration et finesse, pro- metteur. Le 2009, au nez de cassis et de truffe, aux tanins fermes, est bien charpenté, ample en bouche, un vin racé et dense, de garde. Le 2008, dominé par le cassis et les sous-bois, est un vin puissant, harmonieux, aux notes fruitées et vanillées en finale, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Le 2006 est savoureux, bien charnu, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins très équilibrés, ferme et complet, très élégant comme il se doit, tout en couleur et en matière, avec ces notes caractéristiques de griotte, d’humus et de cannelle au palais. Superbe 2005, une grande valeur sûre, de robe soutenue et brillante, tout en nuances aromatiques, aux notes de truffe, de prune et de groseille, un vin puissant, élégant, qui allie structure et rondeur, richesse et distinction, de très belle garde. Goûtez son Pomerol Château Moulinet-Las- serre, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en charme, très persistant, de couleur pourpre, aux tanins délicieusement fondus, d’excellente évolution.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41
Télécopie :05 57 51 16 28

CHATEAU FORTIA


Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel. Ici, au cœur de l’appellation de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés. Le Domaine produit des vins blancs et des vins rouges. Les vins blancs sont issus des cépages Clairette, Roussane et Grenache blanc. D’une couleur or pâle avec des reflets verts, ils sont secs et possèdent en bouche une fine saveur minérale avec un arôme discret de fleur. Le millésime disponible est le 2004. Les vins rouges sont élaborés à partir de trois cépages. Le Grenache domine généralement, et se mêle à la Syrah et au Mourvèdre dans des assemblages qui synergisent leurs potentiels respectifs. Les proportions varient en fonction des caractéristiques des produits vendangés. Château Fortia se distingue par des vins d’une très belle couleur soutenue et profonde, souvent frangée de violet. Beaucoup de richesse, d’arômes persistants et complexes rappelant la prune et divers fruits rouges. Les vins sont amples en bouche, bénéficiant d’une belle longueur suave et onctueuse. Vous pouvez actuellement vous procurer les millésimes 2009, 2010 et 2011, et des vins de garde superbes présentés en magnums.

Gérant : Pierre Pastre
BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 25
Télécopie :04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
Site : chateaufortia
Site personnel : www.chateau-fortia.com


> Nos dégustations de la semaine

Michel et Sylvain TÊTE


De père en fils depuis trois générations. En 2015, le fils rejoint le domaine familial après avoir fait une formation en viticulture et oenologie, avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles en France et à l'étranger.
Le domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief. 
Remarquable Juliénas cuvée Prestige 2014, sol argilo-siliceux, typé, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, avec des arômes de framboise, riche en bouche (9,90 €). Le Juliénas Tête de Cuvée 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, c’est un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons. Excellent Juliénas 2015, d’une belle couleur, généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise (9 €).
On excite aussi ses papilles avec ce Saint-Amour L’Exception 2015, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante (10,50 €). Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2015, au nez de narcisse, développe une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement fumées (7,20 €), le Beaujolais-Villages rouge 2015, rond, charnu, au nez de violette et de fruits rouges mûrs (6,50 €), et ce Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2015, tout en arômes, de bouche friande, un vin très équilibré, séduisant par sa finesse d’arômes et sa couleur, à un prix défiant toute concurrence (5,50 €).

Domaine du Clos-du-Fief

Château de MARSAN


“En 1962, explique-t-on ici, Paul Gonfrier s’installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale (je connais !), avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l’époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. Il commence l’aventure avec trois hectares en viticulture. Par la suite, il développe une activité d’arboriculture avec l’aide de toute sa famille. Aujourd’hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 900 ha, grâce à un outil très performant, tout continue à être mis en oeuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Eric et Philippe, considèrent que la technique est avant tout au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients”.
Une valeur sûre avec ce Cadillac Côtes de Bordeaux 2014, 70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon sur coteaux argilo-graveleux,d’un beau rouge sombre, ample par ses arômes puissants de fruits mûrs, un vin charnu aux tanins fondus, persistant, de bonne garde (6,70 e). Le 2012, aux notes de fruits rouges frais, d’humus et d’épices, mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance en bouche. Joli Bordeaux blanc 2015, 50% Sauvignon, 45% Sémillon et 5% Muscadelle, vignes de 20 ans, suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, vif, franc (4,95 e, un cadeau), tout en bouche comme le rosé 2015, d’une belle harmonie, aux notes de narcisse et de fraise, tout en nuances, tout en vivacité.
Excellent Clairet 2015, 50% Merlot et 50% Cabernet Sauvignon, aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse, gras et fraîcheur, d’un très bel équilibre, parfait sur un poulet sauté aux nouilles chinoises ou un gaspacho (4,80 e). Le Bordeaux rosé 2015, toujours pour le Château de Marsan, 50% Merlot et 50% Cabernet Sauvignon, vignes de 15 ans, est tout en fruité, parfait sur un soufflé au fromage (4,30 e).
Goûtez le Château Lestiac Cadillac Côtes de Bordeaux 2014, 60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, coteaux argilo-graveleux et argilo-calcaires, un vin de robe grenat soutenu, riche et généreux, coloré, parfumé, épicé, charnu en bouche (9,95 e). 
Le Château Tanesse Cadillac Côtes de Bordeaux 2014 55% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon et 5% Cabernet franc, coteaux graveleux et argilo-graveleux sur sous-sol calcaire, bien élevé également, charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), de cannelle, légèrement poivré, est de belle teinte grenat, dense au nez comme au palais, mais tout en rondeur (6,70 e).
Pour les marques, il y a également ce Bordeaux rouge Croix de Marsan 2015, 70% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, très réussi, de robe pourpre, rond et corsé à la fois, aux nuances de griotte et de fraise des bois cuite, tout en bouche le Bordeaux rouge Marquis de Bern 2015, mêmes proportion de cépages, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), de bouche fondue comme cet autre Bordeaux rouge Comte Delourmel 2015, de robe grenat, aux tanins souples, un vin ample en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûri, parfait sur les grillades.

Vignobles Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Tél. : 05 56 72 14 38
Fax : 05 56 72 10 38
Email : contact@vignobles-gonfrier.fr
www.vignobles-gonfrier.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château La GALIANE


J’ai été ravi de revoir cette cette charmante propriétaire lors de notre dégustation organisée au Château de Lamarque.
Son Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves.
“Millésime 2013, petite récolte, les vins sont légers, à boire rapidement, nous explique Christiane Renon. En 2014 : quantité plus qualité, les vins ont de bons tanins, sont bien colorés, plaisants, tout en nuances d'arômes.”
On est sous le charme de son Margaux 2014, de couleur pourpre soutenu, riche mais très élégant, très savouyeux, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, épices), avec une structure très équilibrée et fondue, de très bonne garde (15,50 €, ce n’est vraiment pas cher). Savoureux 2013, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin flatteur, rond, ample, avec des tanins soyeux (14,20 €). 
Le 2012, typé, est racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la fraise macérée, à déboucher, par exemple, sur une épaule d'agneau braisée ou un fricandeau de veau à l'ancienne (15 €). Le 2011 est vraiment remarquable, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution, que l’on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles (14,80 €). Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde. Le 2009 est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d’un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux, prometteur. Le 2007, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé, avec des nuances de mûre, mêle une jolie charpente à une rondeur séduisante aux papilles, et se goûte vraiment parfaitement actuellement sur une cuisse de canard confite ou des côtes de veau sautées.
Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Le 2014 est un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample en bouche avec des tanins denses et veloutés, d’une finale persistante. (15,50 €). Joli 2013, qui a de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale (14,20 €). 
Le 2012, de bouche classique, de structure soutenue, riche et parfumé, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, est un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux (15 €). Le 2011, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, est tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux (14,80 €), que vous allez aimer avec un ragoût de bœuf aux champignons ou un rôti de dindonneau en terrine. 
Beau 2010, bien corsé, qui sent la fraise des bois et l’humus, un vin velouté, de belle matière, de bouche puissante, fin, charnu, équilibré, parfumé au palais (griotte, mûre), de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté. Puissant 2008, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, un beau vin classique qui allie charpente et souplesse, aux tanins bien fermes, au nez complexe. Le 2007, d’une belle robe grenat profond, est très aromatique, au nez fin dominé par des notes de réglisse et de cassis, un vin dense, ample avec une touche épicée en finale, qui se goûte très bien aujourd’hui.

Christiane Renon

> Les précédentes éditions

Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015

 



Château MIRE-L'ÉTANG


Château La GALIANE


MAS DU NOVI


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château FONTBONNE


Château de CRAIN


Les Clos MAURICE


Mas de DAUMAS-GASSAC


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


BARDY-CHAUFFERT


Château HAUT-MACÔ


Domaine PERALDI


Guy LARMANDIER


PHILIPPONNAT


Domaine de L'HERBE SAINTE


CLOS DES LUNES


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine Guy ROBIN


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


GOSSET


Vignoble André HARTMANN


Château des ROCHETTES



CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE ALARY


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU MONT-REDON


HENRY NATTER


DOMAINE GOURON


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU LAROQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales