Les News Du Vin

Edition du 23/05/2017
 

Champagne de VENOGE

Splendide

De VENOGE

Depuis 1837, de Venoge cultive une tradition de qualité afin de proposer des Champagnes d’exception. Une qualité rare qui lui vaut sa renommée dans le monde de la Gastronomie comme en témoignent les nombreuses tables étoilées où les Champagnes de Venoge font le bonheur des connaisseurs.


Dans la lignée, ce Champagne Louis XV rosé 2006, marqué par la puissance qualitative de ce superbe millésime, au nez de petits fruits rouges frais et de rose, suave, distingué, à déboucher sur un saumon fumé ou un homard à la citronnelle. Le Champagne Louis XV brut 2006 est l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, à la fois puissante et très fine, dense et très fruitée, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une jolie ampleur en bouche.  Toujours une référence, le Cordon Bleu Chardonnay, une cuvée Blanc de blancs vieillie en caves durant 5 ans, un vin puissant, marqué par ce grand millésime champenois, avec des arômes de pain grillé et d’abricot, de bouche riche mais fraîche, bien équilibré en acidité, à la mousse intense et distinguée, idéal à l’apéritif comme sur une sole meunière. Le Cordon Bleu Millésime est dense, très parfumé, associant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet aromatique aux notes de pêche et de citronnelle, tout en nuances comme ce Cordon Bleu Extra brut, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais et une touche épicée, un vin ample et parfumé en finale.

   

Champagne de VENOGE

Président : Gilles de la Bassetière
46, avenue de Champagne
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 53 34 34
Télécopie : 03 26 53 34 35
Email : infos@champagnedevenoge.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
P. ARNOLD
7 VIGNES
BESTHEIM
BECK/REMPART
GRESSER
Georges KLEIN
G. METZ
REINHART
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
SAINT REMY
Victor HERTZ
VIELWEBER
HEYBERGER & Fils
Jean-Louis KAMM
GEWURTZTRAMINER
BESTHEIM
D. PETERMANN
HAEGI
HAULLER
BAUMANN ZIRGEL
Pierre FRICK
André HARTMANN
KLINGENFUS
C. BLEGER
R. FALLER
(Damien KELHETTER)
BECKER
TOKAY PINOT BLANC
RUHLMANN-SCHUTZ
Cave HUNAWIHR
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
Edmond RENTZ
KIRSCHNER
GILG
CREMANTS PINOT NOIR
CAVE HUNAWIHR
RUHLMANN-SCHUTZ
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
André HARTMANN (PN)
HUBER et BLEGER
Jacques ILTIS
Georges KLEIN
Aline et Rémy SIMON
STOEFFLER
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
René FLECK
(Ch.et Dom. FREY)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Edgar SCHALLER
Château d'ORSCHWIHR
(DOPFF ET IRION)
GEWURTZTRAMINER
FREY-SOHLER
GOCKER*
(H. REYSER*)
(J. et C. LINDENLAUB*)
HAEGELIN
Lucien SCHIRMER
(DUSSOURT)
TOKAY PINOT BLANC
Cave KAES (Muscat)*
(P. SCHAEFFER*)
(SCHLUMBERGER*)
CAVE PFAFFENHEIM
HALBEISEN (Muscat)
André ANCEL
CREMANTS PINOT NOIR
Eric LICHTLÉ
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Philippe SOHLER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
(BLANCK)
Maurice SCHOECH*
(Charles BAUR)
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
(GSELL*)
(Léon BOESCH)
TOKAY PINOT BLANC
(2 LUNES)
(Jean BUTTERLIN)
STINTZI*
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Fernand ENGEL

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La GALIANE


Le Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Pour Christiane Renon, “ce 2016 est un très beau millésime à la superbe couleur, assez concentré. Nous avons vendangé sous un temps splendide, le vin est très fruité, je le trouve plus structuré qu’un 1990. Ici, au Château La Galiane, nous travaillons beaucoup les sols, nous effeuillons, apportons beaucoup de soins à la vigne, c’est le début d’un grand vin ! Le 2015 est un vin magnifique, assez charpenté, bien structuré, avec du fruit, rond, les tanins sont bien agréables, des vins qu’il faudra laisser vieillir. Le 2014 est un millésime souple, agréable, très plaisant et bien équilibré, bien structuré, de bonne garde.” Elle a raison et l’on est sous le charme de son Margaux 2014, de couleur pourpre soutenu, riche mais très élégant, très savoureux, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, épices), avec une structure très équilibrée et fondue, de très bonne garde. Savoureux 2013, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin flatteur, rond, ample, avec des tanins soyeux.  Le 2012, typé, est racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la fraise macérée, à déboucher, par exemple, sur une épaule d'agneau braisée ou un fricandeau de veau à l'ancienne. Le 2011 est vraiment remarquable, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution, que l’on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles. Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde. Le 2009 est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d’un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux, prometteur. Le 2007, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé, avec des nuances de mûre, mêle une jolie charpente à une rondeur séduisante aux papilles, et se goûte vraiment parfaitement actuellement sur une cuisse de canard confite ou des côtes de veau sautées. Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Le 2014 est un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample en bouche avec des tanins denses et veloutés, d’une finale persistante. Joli 2013, qui a de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale.  Le 2012, de bouche classique, de structure soutenue, riche et parfumé, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, est un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux. Le 2011, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, est tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, que vous allez aimer avec un ragoût de bœuf aux champignons ou un rôti de dindonneau en terrine.  Beau 2010, bien corsé, qui sent la fraise des bois et l’humus, un vin velouté, de belle matière, de bouche puissante, fin, charnu, équilibré, parfumé au palais (griotte, mûre), de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté. Puissant 2008, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, un beau vin classique qui allie charpente et souplesse, aux tanins bien fermes, au nez complexe.

Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : scea.rene.renon@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
Site personnel : www.scea-rene-renon.com

Domaine KOCH René et Michel


Une entreprise familiale exploitant 12 ha de vignes. Depuis 2001, les vignes sont cultivées dans le respect de l’environnement. Michel Koch commercialisera en 2017 les 2013 restants, toute la gamme tradition en Sylvaner, Riesling, Gewurztraminer, dans le millésime 2015, et les Vendanges Tardives 2014. “Le millésime 2016 est sec, nous dit-il, sur la fraîcheur, des parcelles ont souffert de la sécheresse, d'autres non, le tout adonné une belle récolte.” Remarquable Riesling Grand Cru Muenchberg 2014, ample au nez comme au palais, aux notes d’amande et de rose, de bouche harmonieuse, est un vin bien charpenté, généreux. Très savoureux Gewurztraminer 2013, équilibré, parfumé, séduisant, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué.  Tout en bouche, ce Pinot gris Grand Cru Muenchberg 2009 est subtil, très parfumé, tout en distinction, souple, avec des arômes de grillé et d’amande, un vin d’une finale intense. Le Pinot noir cuvée WH 2013 (ce sont les initiales des terroirs granitiques d’où est issue cette cuvée, le Winzenberg et le Heissenberg), de jolie robe grenat, est ample, aux notes d’humus, de pruneau et de cassis. Séduisant Riesling Heissenberg 2014, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, de finale fruitée, comme le Sylvaner Zelberg 2013, de bouche nerveuse et dense à la fois. Le Gewurztraminer cuvée Zoé 2014, au nez complexe, d’une jolie persistance en bouche, est un vin bien fondu. Nouvelle cuvée, Le Jardin de Lucie : un Riesling Grand Cru Muenchberg 2014 Vendanges Tardives, dense et onctueux, puissant et parfumé, est tout en finesse aromatique (rose, miel, pain brioché...). Le Crémant d’Alsace brut sent la pomme mûre et les noisettes, harmonieux et savoureux, tout en finesse d’arômes en bouche, très persistant comme ce Crémant rosé, de jolie teinte, parfait sur les tartes aux fruits.


5, rue de la Fontaine
67680 Nothalten
Téléphone :03 88 92 41 03
Télécopie :03 88 92 63 99
Email : contact@vin-koch.fr
Site personnel : www.vin-koch.fr

Château CANON-CHAIGNEAU


Au sommet. Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ha d'un seul tenant sur le plateau de Néac. Terrain maigre argilo-sablonneux sur un tapis de crasse de fer (60% Merlot, 35% Cabernet, 5% Pressac). “Nous sommes très contents du millésime 2016, nous dit Suzanne Marin. Nous avons eu une récolte à la fois quantitative et qualitative. Ce sont des vins assez tanniques, très typés Merlot par rapport aux autres années, un vin très goûteux. Couleur très intense, beaucoup de matière, de fruité, belle rondeur, un vin assez féminin, c’est un peu notre style d’ailleurs, un vin vraiment très agréable à déguster. Une vraie réussite, ce 2016 !” Superbe Lalande-de-Pomerol 2014, d’ailleurs médaille d’Or au concours des Vins de Bordeaux, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices au palais, un vin complet. Savoureux 2012, corsé, typé, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente, d’excellente évolution. Le 2011 dégage des arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, structuré, avec des tanins ronds, à déboucher avec des feuilletés aux morilles ou un filet mignon de porc aux légumes primeurs. Remarquable 2010, charpenté, corsé, de robe soutenue, ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, aux nuances de prune et de griotte mûre, aux tanins bien présents et fondus à la fois, très charmeur. Le 2009 est l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, très élégant, aux tanins soutenus auxquels il faut donner le temps de se fondre. Un millésime qui a largement mérité sa médaille d’Or à Bordeaux et un coup de cœur en Chine ! Le 2007, charnu, d’une grande finesse, au nez subtil marqué par le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est un vin très savoureux actuellement, gras en bouche, d’une très jolie finale. Remarquable 2006, au nez complexe où dominent la groseille et l’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse. Beau 2005, vraiment délicieux actuellement, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration, aux tanins réels et fins, légèrement épicé comme il se doit. Le 2002 est également très bon, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, un vin riche, très équilibré, d’une belle longueur, de bouche puissante. Le 2000 est remarquable, riche et subtil au nez comme en finale, aux senteurs de fruits macérés et de sous-bois, un vin qui demande une cuisine recherchée comme un foie gras de canard pané, poêlé aux poires ou un hachis d'agneau et purée de pommes de terre.

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone :05 57 24 69 13
Télécopie :05 57 24 69 11
Email : suzanne.marin@wanadoo.fr
Site personnel : www.canon-chaigneau.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

RUHLMANN-SCHUTZ


De génération en génération, depuis 1688, le domaine s’est agrandi à près de 30 ha de vignes, dont une grande part de Grands Crus et lieux-dits, le savoir-faire des hommes s’est affirmé et la réputation des vins élargie. Christine et Jean-Victor Schutz, Laurence et André Ruhlmann, ont réussi à faire fructifier l’héritage légué par Jean-Charles Ruhlmann. Marthe, la maman, peut à juste titre se montrer fière de compter l’entreprise parmi les premières maisons de vins. Avec quatre petits enfants, la relève est assurée.
Pour André Rhulmann, “le 2015 sera le millésime du siècle, concentré, d'un grand potentiel aromatique, très fin, d’un excellent rapport minéral sur le fruit, notamment pour les Pinots blancs et les Pinots gris; les Pinots noirs ont une belle couleur foncée, les Rieslings sont ouverts et possèdent aussi cette minéralité, les Muscats sont très fins, les Gewurztraminers vanillés, bien souples, harmonieux, avec un gros potentiel; les Crémants, vendangés précocement début Septembre, dépassent les 12°.
Le millésime 2015 sera l'année des vins de perfection, pas de gommage pour améliorer les jus, le vigneron est là pour orchestrer sa cave.
Nos vins sont des vins de création, atypiques tel “L’Etoile de Rose”, issue de Pinot Noir vinifié en blanc, de couleur saumonée avec un potentiel de sucrosité qui le rend intéressant sur une cuisine asiatique, notamment. A noter la prochaine arrivée d'un Grand Cru Frankstein 2015, issu de Muscat. Les millésimes à la vente en 2016 : 2013, 2014, puis les Pinots blancs, Sylvaner, Rieslings 2015, et, fin 2016 , les vins de garde et Grands Crus 2015.
Par ailleurs, une aventure Languedocienne commence pour nous, avec l'achat d'une propriété proche de Narbonne : Château Valmont, où seront vinifiés et produits des Corbières en 2017.”
Excellent Pinot Gris Tête de Cuvée 2014, tout en délicatesse en bouche, d’une bonne persistance aromatique, de bouche vive. Le Pinot Noir cuvée Mosaïque 2014, avec cette robe grenat soutenu, de bouche corsée, aux tanins puissants et fins à la fois, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices. Le Riesling Vieilles vignes Cotteau du Blettig, de belle robe, au nez de petits fruits, mêle souplesse et fraîcheur en bouche, tout en rondeur, tandis que le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2014, très typé, au nez de fumé, dégage une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale.
Joli Riesling Granit S (coteau dit Schlossberg), aux senteurs de noisette et de rose, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité en bouche. Le Crémant d’Alsace brut Ruhlmann est gourmand, à dominante de fleurs blanches et de noisette, de bouche puissante. Le Crémant d’Alsace rosé Ruhlmann Harmonie de Rosé est tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois, de mousse persistante, comme le Crémant d’Alsace Extra brut Ruhlmann Boisé des Dé, au nez de fruits secs et de pomme, de bouche puissante marquée par des notes de fruits murs, d’une finale franche et fraîche. Chambres d’hôtes sur place.

34, rue Maréchal Foch
67650 Dambach-la-Ville
Tél. : 03 88 92 41 86
Fax : 03 88 92 61 81
Email : vins@ruhlmann-schutz.fr
www.ruhlmann-schutz.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Clos SAINT GEORGES


Au coeur du Roussillon, le vignoble s'étend sur 120 ha sur une terre de galets roulés, bien caractéristiques de ce terroir.
Cela donne cet excellent Côtes-du-Roussillon Les Aspres rouge cuvée de Pierre 2005, issu essentiellement de Syrah et de Grenache noir, vendange égrappée, vin de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre...), de base tannique importante, solide, classique, que l'on peut déboucher sur un civet de sanglier. Le Rivesaltes rosé cuvée Thomas 2011 développe des arômes puissants de fruits exotiques, avec une touche épicée, ample et fruité en bouche, un vin très harmonieux, rafraîchissant, structuré et soyeux. Goûtez l'IGP d'Oc rouge cuvée Dominique 2007, parfumé, ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs. On n'hésite pas.

Dominique et Claude Ortal

Château du CROS


L'histoire du Château du Cros est étroitement liée à celle de la Guyenne anglaise; elle débute en 1196 lorsque Richard Coeur de Lion donne un fief, le Domaine du Cros, au sieur Boson de Casau. En 1322, Bernard de Ségur obtient du Roi Édouard II l'autorisation de fortifier le Château en le ceinturant d'un mur de pierre et de chaux. Celui-ci, situé sur la hauteur de Loupiac, surplombe la vallée de la Garonne devenant ainsi un point stratégique, et prend le nom de Château du Cros.
Une propriété de la famille Boyer depuis 1921, et un vignoble de 90 ha dans plusieurs appellations. En Loupiac, le terroir est spécifique : les 50 premiers cm sont argilo-calcaire puis les racines pénètrent dans la roche calcaire friable assurant une alimentation hydrique régulière.
Beau Loupiac 2010 un vin puissant et complexe, très classique du millésime, d'une belle longueur, typé au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches (14,80€). Dans la lignée, le 2009, onctueux et persistant, aux nuances aromatiques complexes (rose, acacia, miel…), est très équilibré, fondu en bouche. Le Bordeaux Sauvignon 2012, au nez élégant dominé par les fleurs blanches et le citron vert, de bouche ample, avec cette jolie touche d'acidité, vraiment très abordable (6,60€). Il y a aussi le Clos Bourbon rouge 2010, de couleur grenat, aux arômes de fruits rouges et noirs (fraise des bois, cassis) et aux tanins fondus mais présents, un vin riche et bien équilibré (8,80€). Le tout est très bon, ce qui évite toute hésitation.

Vignobles Boyer

> Les précédentes éditions

Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015

 




SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU DE GUEYZE


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales